First International Conference of Young Urban Researchers (FICYUrb)
    Home > Papers > Lucas Graeff
Lucas Graeff

Les "Don Quichotte" et les "autres": ethnographie des personnes sans logis à Paris

Lucas Graeff
Université de Paris V

     Full text: PDF
     Last modified: May 14, 2007
     Presentation date: 06/11/2007 2:30 PM in ISCTE-II B202
     (View Schedule)

Abstract
Un an après la décision de Médecins du Monde de distribuer des tentes pour « rendre visibles » les personnes sans logis à Paris et réclamer des « solutions d'hébergement durable », une nouvelle association, les « Enfants de Don Quichotte », a pris le relais et a appelé notamment les « bien-logés » à dormir dans des tentes par solidarité avec les personnes sans logis. L'initiative, mise en place décembre 2006 sur les quais du Canal St. Martin, ne devrait durer que trois jours, mais l'afflux de « bien-logés » et « mal-logés » a rendu difficile l'action policière et plus de 200 sans logis y sont restés jusqu'au début du printemps 2007. Pour l'association, le bilan est positif, notamment par l'adoption d’un « droit au logement opposable » et pour les quelques 30 personnes qui ont réussi à trouver un appartement. Pourtant, un nombre encore plus significatif n'a pas eu la même chance. Est-ce que le bilan a été positif pour les personnes concernées? La presse a-t-elle jouée un rôle décisif?

Research
Support Tool
  For this 
refereed conference paper
Capture Cite
View Metadata
Printer Friendly
Context
Author Bio
Define Terms
Related Sites
Pay-Per-View
Social Sci Data
Social Theory
Online Forums
Legal Materials
Gov Policies
Media Reports
Action
Email Author
Email Others
Add to Portfolio



    Learn more
    about this
    publishing
    project...


Public Knowledge

 
Open Access Research
home | overview | program | call for papers | submission
papers | registration | organization | schedule | links
  Top